Le portage salarial est une solution de plus en plus plébiscitée par les entreprises lorsqu’elles font appel à des travailleurs indépendants. Ce dispositif réglementé présente de nombreux avantages pour les structures souhaitant recourir à des consultants externes. Ces derniers possédant le plus souvent des expertises absentes de ces entreprises.

 

De plus, en ces temps de crises et d’inflation, les marchés se tendent et il est de plus en plus nécessaire pour les entreprises de maîtriser leurs coûts. En cela le portage salarial est une bonne option. Il permet de faire appel rapidement à des expertises spécifiques, ou encore d’externaliser certaines compétences. Et cela de manière très simple.

 

Consultant porté : Un travailleur dévoué à sa mission

 

Contrairement à un indépendant auto-entrepreneur, un consultant porté est dégagé de toutes ses tâches administratives et comptables. C’est la société de portage salarial à laquelle il a fait appel qui s’en occupe. Ainsi le salarié porté auquel fait appel une entreprise cliente peut se concentrer pleinement à sa mission. Les clients sont nombreux à faire la différence entre freelances classiques et indépendants portés.


Le portage salarial : une relation tripartite

 

Il est avant tout important de comprendre que le portage salarial est une relation entre trois principaux acteurs que sont le consultant, l’entreprise cliente et la société de portage. Le consultant indépendant est généralement à l’initiative du portage salarial. Mais de plus en plus d’entreprises contactent directement les structures proposant du portage salarial.

Relation tripartite et portage salarial

Dans le cadre de sa recherche de missions, le travailleur indépendant démarche lui-même ses futurs clients. Il a en charge la négociation de son salaire brut, notamment à travers la définition de son taux ou tarif journalier moyen (le fameux TJM). Cette négociation se fait directement avec le client. Une fois les détails de sa mission convenus, le consultant peut alors se mettre en relation avec une société de portage afin de gérer toutes les démarches administratives.

Dans le cas où c’est une entreprise qui est à l’origine de la demande, elle peut trouver les ressources dont elle a besoin auprès d’une société de portage salarial. Cette dernière se charge de la mettre en relation avec les experts qu’elle juge les plus à même de convenir à la mission.


Simplifier la gestion administrative de ses prestations externes

 

Pour une entreprise, les démarches administratives sont une charge qui génère des coûts importants. Grâce au portage salarial, faire appel à une prestation de service simplifie énormément la procédure. En effet, toutes les démarches sont à la charge de la société de portage salarial. Que ce soit par rapport à la rédaction du contrat de prestation, l’édition des factures, diverses déclarations obligatoires ou encore le paiement des cotisations sociales. Les entreprises clientes ont simplement à s’acquitter des honoraires négociés et indiqués dans le contrat.

 

Les avantages de recourir au portage salarial

 

Les structures recourant à l’expertise de ressources externes recherchent des compétences bien spécifiques. Les avantages et la flexibilité procurés par le portage salarial permet à ces entreprises de s’adapter au mieux, en fonction de leur activité. Que ce soit pour pallier un manque d’effectif ou faire appel à une expertise disponible en externe. C’est une valeur ajoutée sûre pour les entreprises clientes qui en bénéficient.

Avantages


Maîtriser le coût d’une prestation en fonction de ses besoins

 

Le portage salarial apporte une sécurité indéniable au niveau budgétaire. En effet, tous les aspects contractuels, notamment financiers sont discutés avant le début de la mission. Ainsi, pas de mauvaises surprises en cours de route. Le client sait exactement le montant qu’il devra payer au terme de la prestation. Ce qui lui permet de maîtriser son budget.

Concrètement, le consultant porté et l’entreprise cliente négocient ensemble le tarif journalier (le fameux TJM) et la durée de la mission. Il en est de même pour d’éventuels frais de missions. Tels que les frais de déplacements (longues distances) ou de restauration.

Grâce au portage salarial, une entreprise réduit les différents coûts et frais auxquels elle aurait dû faire appel dans le cas d’un recrutement interne ou externe. Que ce soit une économie de ressources internes dans le cas d’une campagne de recrutement ou bien du coût de faire appel à un cabinet de recrutement. Sans oublier les charges sociales inhérentes à l’embauche d’un salarié. Que ce soit en contrat à durée indéterminée (CDI) ou bien contrat à durée déterminée (CDD).

Au final, le recours à un consultant porté pour une prestation est bien moins coûteux que l’embauche d’un nouveau salarié. Ce qui est un point non négligeable dans les finances d’une société.


Adapter la trésorerie de l’entreprise à ses capacités

 

Au niveau du règlement de la prestation, un délai lié à la gestion comptable de l’entreprise cliente existe. Dans la limite de la réglementation. Grâce au portage salarial, ce délai n’a aucune incidence sur la rémunération des indépendants.

En effet, en tant que consultant porté, l’indépendant est salarié de sa société de portage salarial. N’ayant pas à se soucier du paiement pour sa prestation, le travailleur indépendant peut alors se consacrer pleinement à sa mission.


Simplicité et rapidité d’action

 

En général le recrutement d’un nouveau collaborateur, que ce soit en contrat à durée indéterminée (CDI) ou bien en contrat à durée déterminée (CDD) est un processus parfois long et coûteux. Il nécessite effectivement de mobiliser un certain nombre de ressources internes.

Or faire appel à un consultant porté s’avère beaucoup plus simple administrativement et surtout beaucoup plus rapide. Passée l’étape de la négociation contractuelle avec le travailleur porté, l’entreprise n’a plus qu’à signer le contrat commercial rédigé par la société de portage salarial. Le salarié porté peut alors immédiatement commencer la mission. C’est un gain de temps et de ressources internes important fait par le client.


Maîtriser sa sous-traitance

 

Là où l’utilisation d’une ressource externe reste méconnue, se trouve être la sous-traitance. En effet, de nombreuses entreprises répondent régulièrement à des appels d’offres. Lorsque ces dernières manquent de ressources ou de compétences en interne, il est possible de faire appel à des experts indépendants.

Dans ce cas de figure, le portage salarial est une véritable chance pour les sociétés. Grâce à ce dispositif sécurisé, la mission d’un consultant porté peut démarrer très vite. Ce qui est un plus lorsque l’on souhaite maîtriser de la sous-traitance.


Planification des missions en portage salarial

 

Le recours à un travailleur externe à l’avantage de pouvoir planifier en amont son planning. La grande modularité d’un consultant porté permet en effet d’anticiper la mise en action des missions tout au long de l’année.

A noter qu’il n’est pas possible de faire appel à des consultants portés pour remplacer des salariés grévistes ou bien pour effectuer des travaux particulièrement dangereux.


Durée d’une prestation en portage salarial

 

En France, le délai maximum auquel les sociétés peuvent faire appel à des consultants externes est de trois ans. Même si généralement les missions nécessitent des ressources externes ne durent pas aussi longtemps, ce délai peut parfois être utile. Notamment dans le cas d’un besoin concernant une expertise ne se trouvant pas en interne. Bien souvent, cela permet à leur équipe de monter en compétence. C’est une véritable valeur ajoutée pour les entreprises souhaitant développer et diversifier leur activité.


Polyvalence des consultants portés

 

L’une des nombreuses particularités des consultants portés est leur polyvalence. En effet, ces travailleurs indépendants ont effectué de nombreuses missions dans différentes sociétés. Leur expertise permet aux entreprises faisant appel à leurs services de bénéficier d’une main d’œuvre compétente et fiable.

Pour assurer la qualité des travailleurs qu’elle emploie, la société de portage salarial vérifie en amont différents éléments. Notamment son autonomie, ses qualifications et bien entendu son expertise. Tout cela pour assurer la confiance de nos entreprises clientes.

 

Cadre légal du portage salarial : L’assurance de bonnes pratiques

 

D’un point de vue législatif, le portage salarial est un dispositif sécurisé répondant à un cadre légal bien précis. Aux vues de son plébiscite, son statut est en évolution constante depuis sa mise en place. Existant depuis la fin des années 70, il est finalement inscrit dans le Code du Travail français en juin 2008. Afin de renforcer et de sécuriser la filière, le syndicat du portage salarial, le PEPS, a mis en place en mars 2017 une convention collective.

Cadre légal

Toutes ces évolutions constantes sont la preuve du sérieux de ce dispositif innovant dans la prestation de services. L’encadrement au niveau juridique étant en constante progression, la légitimité du portage salarial est de plus en plus reconnue. Ce qui lui confère un sentiment de confiance, auprès des entreprises souhaitant faire appel à des consultants externes.

De plus, il faut noter que le cadre juridique du portage salarial ouvre de nouvelles possibilités à de plus en plus de profils, aux niveaux de compétence très variés. De même, de nouveaux secteurs d’activité se trouvent être éligibles au portage salarial. Ce n’est plus un dispositif uniquement réservé aux cadres supérieurs ou a de grosses structures. Il convient donc de considérer de plus en plus ce dernier comme une politique de ressources humaines potentiellement intéressante pour sa structure.

Des questions ? Nos collaborateurs sont à votre disposition pour y répondre.

Rendez-vous sur notre page de Contact !

 

Où trouver une société de portage salarial fiable ?

 

De nos jours, il existe de nombreuses sociétés de portage salarial. Or, toutes les sociétés de portage salarial ne se valent pas. Il est donc bien souvent difficile de s’y retrouver, surtout lors d’une première prise de contact.

La fiabilité d’une société de portage salarial est un critère majeur dans le choix de l’indépendant auquel on souhaite faire appel. C’est pourquoi, chez Success Portage nous conseillons, aussi bien aux futures entreprises clientes, qu’aux travailleurs indépendants intéressés par le portage salarial, de prendre contact avec différentes structures. Cela leur permettra de se faire une meilleure opinion d’une société de portage salarial en particulier et surtout de pouvoir estimer au mieux le marché.

Pour plus de sécurité, il est également possible de prendre directement contact avec le PEPS, le syndicat des Professionnels de l’Emploi en Portage Salarial. Être adhérent au PEPS est un gage de qualité et de sécurité. En effet, les entreprises adhérentes s’engagent à respecter les bonnes pratiques du secteur, définies dans une charte de déontologie.

Vis-à-vis de ses entreprises clientes, Success Portage s’engage notamment à :

    • à fonder le lien contractuel de la mission sur un document écrit (contrat, lettre de proposition ou devis accepté ou bon de commande) ;
    • à établir systématiquement une facture pour toute prestation effectuée dont l’original est remis au client, et à fournir, après encaissement seulement, une facture acquittée si le client le demande ;
    • à informer le client, à sa demande, sur leur situation vis à vis de l’URSSAF et de l’administration fiscale ;
    • à être couvertes par une assurance des risques de leur responsabilité civile et professionnelle et à fournir les attestations correspondantes à première demande ;
    • à respecter les règles déontologiques de la profession exercées par l’intervenant salarié, et celles édictées par le syndicat professionnel correspondant.

 

Pour toutes demandes de renseignements, nos équipes sont là pour répondre à vos questions. Rendez-vous sur notre formulaire de contact ou bien contactez-nous directement à l’adresse suivante :

contact@successportage.fr