Le portage salarial est un dispositif réglementé de plus en plus plébiscité par des indépendants qui optent pour ce dispositif propice à leur activité. Mais avant de se lancer, encore faut-il avoir en tête les bonnes pratiques, notamment en matière de rémunération.

« Tout travail mérite salaire », encore faut-il savoir le déterminer…

Success Portage, entreprise de portage salarial performante, se propose de vous éclairer sur les rouages de la rémunération d’un consultant porté. Suivez le guide !

 

Premiers pas dans le partage salarial : La simulation !


Pourquoi simuler son revenu dans le portage salarial ?

Simuler sa rémunération est la première étape pour vous aider à vous projeter dans le dispositif du portage salarial. Elle vous permet d’estimer la viabilité de votre projet. De nombreuses entreprises de portage proposent une simulation de salaire. C’est un premier pas déterminant en amont, de la prise de contact avec une société de portage.

En effet, nombreux indépendants choisissent d’être accompagnés pour mener leurs missions. Le portage salarial est un cadre qui sécurise leur activité et leur apporte de nombreux avantages. Découvrez les avantages du portage salarial !


Simulation TJM et Chiffre d’Affaires

Un simulateur est un outil pour vous aider à définir tout un tas de critères, tel que le chiffre d’affaires, le taux journalier moyen (TJM), les salaires brut et net, etc. Aussi bien pour les contrats en CDD ou CDI, il permet d’estimer son salaire net à partir de son chiffre d’affaires.

Chez Success Portage, nous mettons à disposition de tous notre simulateur gratuitement. Il vous permet d’avoir une idée de votre salaire en toute simplicité. Il suffit d’indiquer le nombre de jours et TJM estimés, puis de choisir sa formule et éventuellement celle d’une mutuelle.

Rendez-vous sur notre simulateur !

 

Et après la simulation ? Estimation du salaire d’un consultant porté

La simulation est une estimation de votre rémunération. Nos équipes d’experts sont à votre disposition pour affiner votre réflexion. En effet, outre le salaire, de nombreux points restent à aborder et à définir. Par exemple : le type de contrat de travail (CDD ou CDI) que vous souhaitez souscrire ; ou encore l’optimisation de votre rémunération en portage salarial via différentes mécaniques, tel que le remboursement de vos frais de fonctionnement.

A l’écoute de vos besoins, Success Portage vous accompagne tout au long de votre projet professionnel. Nos experts sont présents pour vous conseiller au mieux, selon votre projet. Pour toutes demandes, n’hésitez pas à nous contacter.

Contactez-nous !

 

Savoir estimer son revenu dans le portage salarial !


Comment calculer son salaire net ?

Ne travaillant pas toujours à temps plein, il est convenu de prendre le taux journalier moyen (TJM) pour estimer le montant de rémunération des futurs consultants portés. En le multipliant au nombre de jours travaillés, on obtient le chiffre d’affaires hors taxes brut.

Sur ce montant, l’entreprise de portage salarial prélève ses frais de gestion. Ces frais correspondent à la commission de cette dernière pour son accompagnement. Chez Success Portage, vos frais de gestion dépendent de la formule à laquelle vous avez souscrite. En tant que consultant porté, vous avez le choix entre nos trois formules.

Et pour toutes questions sur les frais de gestion, les taux de cotisations, vos droits à la sécurité sociale ou encore le prélèvement à la source de vos revenus en portage salarial, n’hésitez pas à nous contacter. Nos experts sont là pour répondre à vos questions et vous conseiller.

Contactez-nous !

Avec le prélèvement de vos cotisations patronales, le chiffre d’affaires brut sera transformé en salaire brut. Le prélèvement des cotisations salariales est la dernière étape avant de connaître le salaire net.

Besoin d’une simulation de salaire afin d’avoir une idée plus précise de votre rémunération ?

Testez dès à présent notre simulateur !!


Salaire minimum en portage salarial

Dans le portage salarial, le chiffre d’affaires hors taxes négocié entre le consultant porté et son client n’est pas plafonné. Ce qui est un avantage non négligeable par rapport au statut de micro-entrepreneur. Il faut néanmoins observer une règle par rapport au salaire minimum.

En effet, la convention collective de branche des salariés en portage salarial de mars 2017, impose un salaire minimum obligatoire pour tous consultants portés.

Ce minimum, correspondant à un TJM d’environ 270 € HT, est indexé par rapport au plafond de la Sécurité Sociale. Ce qui représente :

    • 70% pour un salarié porté junior, soit 2.654,23 € bruts
    • 75% pour un salarié porté sénior, soit 2.843,81 € bruts
    • 85% pour un salarié porté en forfait-jour ou ayant le statut cadre, soit 3.222,99 € bruts

Tout savoir sur le salaire minimum et et l’ingénierie salariale


Coût du portage : quel pourcentage pour l’entreprise de portage salarial ?

De manière générale, les frais de gestion prélevés par les sociétés de portage salarial, pour couvrir les besoins des consultants indépendants, sont compris entre 5 et 10%. Ces frais servent principalement à rémunérer l’entreprise de partage salarial pour son service auprès des indépendants portés. Ils peuvent également fournir une sécurité complémentaire dans la pérennité de son activité d’indépendant, voir une optimisation de sa rémunération en parallèle du salaire net perçu.

Chez Success Portage, nous nous adaptons aux besoins de nos salariés portés. Pour cela, nous proposons trois formules. Allant de 5 à 7%, ces frais de gestion correspondent au niveau d’accompagnement choisi par les consultants indépendants.

    • 6% – Formule standard : accompagnement standard comprenant la gestion administrative, sociale et commerciale des travailleurs indépendants
    • 7% – Formule Click N’Start : en plus des services relevant de la formule standard, nous garantissons le versement du salaire net en fin de mois, dans son intégralité
    • 8% – Formule Click N’Start Premium : reprenant les services proposés par la formule Click N’Start, nous proposons tout un panel d’outils afin d’optimiser la rémunération de nos salariés portés via notre ingénierie salariale

Consultants portés : Success Portage s’engage à vos côtés !

 

Facturation et rémunération du portage salarial : comment ça marche ?


Facturation du client

Pour rappel, le portage salarial est une relation tripartite entre le consultant indépendant, le client et la société de portage. En premier lieu, un contrat de travail va être établi entre le salarié porté et l’entreprise de portage salarial. Dans un second temps, un contrat commercial va être établi entre l’entreprise de portage et le client. Ce contrat défini les termes de la mission.

La facturation cliente est gérée par la société de portage salarial. Ce qui permet au consultant porté de ne pas s’en soucier et de se concentrer sur son activité. Concrètement la facturation de votre activité est encaissée par votre société de portage, qui va ensuite lui reverser son salaire mensuel. Que le contrat de travail du consultant soit un CDD ou un CDI, le salarié porté recevra un bulletin de paie en fin de mois.


En cas de non-paiement de la part du client

En cas de retard de paiement dans le règlement de la part du client, une prise de contact sera faite pour comprendre les raisons de la situation. La société de portage pourra alors enclencher une procédure de rappel. Sans accord à l’amiable avec le client, une procédure de recouvrement pourra même être mise en place par le pôle juridique de la société de portage.

Cette procédure, assez exceptionnelle, fait partie des nombreux avantages du portage salarial. Elle permet au consultant porté de sécuriser son activité. En outre, malgré le non-paiement des factures de la part du client, le consultant continue à toucher sa rémunération.


Rémunération du consultant porté

Les modalités de la rémunération du consultant porté varient d’une société de portage à l’autre. Deux cas de figure se présentent :

    • Garanti de la rémunération, quel que soit le statut de la facturation cliente.
    • Plafonnement de la rémunération sur la base des factures clientes, en cas de non-paiement de la part du client, conformément au salaire minimum obligatoire défini par la convention collective pour les salariés portés.

Chez Success Portage, nous vous laissons le choix entre ces deux options. Pour plus de renseignements sur nos différentes offres, nos conseillers sont à votre disposition. Alors n’hésitez pas à nous contacter.

Contactez-nous dès maintenant !!

 

Besoin d’en savoir plus ?