Le Portage salarial : Définition, fonctionnement et avantages

Une nouvelle ère de l’emploi indépendant a débuté depuis quelques années. Chômage de masse, travail précaire, facilitation du travail à distance et plus récemment la Covid-19, ont cristallisé la demande autour de ce mode particulier d’indépendant. Le portage salarial apparaît comme le dispositif le plus sécurisé pour jouir pleinement de ce statut !

On compte désormais près de 4 millions de travailleurs indépendants qui pratiquent leur métier sous une grande variété de statuts. Qu’ils soient « freelances », « solos » ou « micro-entrepreneurs », l’augmentation du nombre d’indépendants a augmenté dix fois plus vite que la population salariée. Les frontières et les modes de fonctionnement classiques des entreprises « vacillent ». Source Madyness

Ainsi le portage salarial, forme d’emploi hybride, séduit de plus en plus d’indépendants qui cherchent une meilleure sécurité au niveau des volets financiers et des plans sociaux.

Success Portage, entreprise spécialisée dans le portage salarial depuis 2013, vous en dit plus !

 

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Le portage salarial est une relation contractuelle dite « tripartite » entre une société de portage salarial comme Success Portage,  le consultant porté et l’entreprise « cliente » pour laquelle la prestation du consultant va être effectuée. Ce qui différencie ce statut des autres va être la notion de compromis entre le salariat classique et l’indépendance. En résumé, vous êtes indépendants tout en continuant de bénéficier des avantages du salariat.

Relation tripartite oblige, trois types de contrats distincts vont être conclus entre les différentes parties :

  • Un contrat de travail qui va concerner le consultant et la société de portage. Il va reprendre les mêmes clauses qu’un contrat de salarié classique.
  • Une convention de portage qui va permettre au consultant et à l’entreprise de trouver un accord sur les modalités de la relation qui les unies.  Cette convention va aussi informer le consultant sur la caisse de retraite à laquelle il va être affilié ou encore la convention collective.
  • Un contrat de mission qui va être rédigé par la société et qui va résumer les conditions d’exécution de la mission par le prestataire de services pour le client.

LE CADRE LÉGAL

Le dispositif du portage salarial est apparu à la fin des années 70 et depuis le cadre légal du portage salarial a fait l’objet de nombreuses discussions, lois, accords et ordonnances pour être enfin reconnu juridiquement en France. En savoir plus !

 

Qu’est-ce qu’une société de portage salarial ? Focus sur Success Portage

Success Portage est à la fois le prestataire de services et l’employeur du professionnel qui va décider de faire appel à elle pour exercer son activité de manière indépendante. Nous nous chargeons de vous accompagner dans le développement de votre activité et de vous laisser exécuter vos missions en toute autonomie.

Les premières structures de portage salarial sont apparues au début des années 80 et ont beaucoup évoluées depuis. Elles sont désormais très encadrées et règlementées. Elles doivent de facto, respecter les conditions imposées pour exercer en toute légalité.

 

Comment fonctionne le Portage salarial ?

Sachez que beaucoup de personnes peuvent profiter du dispositif de portage salarial : retraités, cadres en reconversion, consultants experts et même jeunes diplômés.

Le fonctionnement du portage salarial est assez simple :
Une relation tripartite

  • Le salarié « porté » va devoir choisir dans un premier temps, la nature de la mission, sa durée et aussi négocier son prix auprès de la société cliente. Il est parfaitement autonome à ce niveau-là.
  • Dans un deuxième temps, il va signer un contrat de prestation avec le client ainsi qu’un contrat de travail en CDD ou CDI avec la société de portage salarial.
  • Pour finir, la société va facturer au client les honoraires qui correspondent à la mission pour lui établir un bulletin de salaire.

Pour en savoir plus, pensez à télécharger notre Livre Blanc !

 

Quels sont les Avantages du portage salarial ?

Vous l’avez compris – en optant pour le portage salarial – le consultant porté ne va plus avoir à choisir entre l’indépendance et le salarial, mais bénéficier des avantages des deux côtés ! Win-Win comme on dit !

Voici quelques un de ces avantages :

  •  Statut parfaitement sécurisé

Success Portage s’occupe à sa charge de relancer les clients afin d’assurer systématiquement le versement des salaires à ses consultants portés. Les portés sont couverts lors des missions réalisées via l’assurance Responsabilité Civile Professionnelle.

  • Avantages sociaux et financiers

Le consultant porté va bénéficier d’un contrat de travail en CDD ou CDI de portage salarial. Du coup, sa couverture sociale va être identique à un salarié « classique ». Il va pouvoir profiter de la prévoyance, de la sécurité sociale, de la retraite, de l’assurance chômage, de la responsabilité civile professionnelle et même d’une mutuelle. En sus, Il va bénéficier d’une rémunération mensuelle donc d’un revenu régulier. Il a même accès à la formation professionnelle continue.

  • Gestion administrative simplifiée

Le portage salarial va permettre de garder son indépendance tout en étant libéré des contraintes administratives : relance client, facturation, comptabilité, déclarations auprès des organismes publics. Le consultant va alors se consacrer entièrement et sereinement à la bonne réalisation de sa mission.

  • Facilité d’emprunt

On y pense peu, mais les salariés portés bénéficient de bulletins de paie qui vont leur permettent ensuite d’assurer une stabilité financière aux bailleurs mais également aux établissements financiers. La protection sociale va aussi être un gage d’assurance en cas d’arrêt de l’activité pour assurer le règlement d’un prêt ou celles d’autres mensualités grâce aux indemnités.

Besoin d’en savoir plus ? Contactez-nous !

 

Quels sont les Inconvénients du portage salarial ?

Le salarié porté va bénéficier de beaucoup d’avantages cités ci-dessus, mais il va aussi – comme tout dispositif – présenter des inconvénients.

Le dispositif du portage ne va pas être accessible à toutes les professions.  Certaines activités réglementées et libérales ne sont pas compatibles. Par ailleurs, les activités ne générant pas assez de chiffre d’affaires, ne pourront donc pas exercer en portage salarial. Le salaire minimum conventionnel du portage salarial impose un tarif journalier de 300€ HT minimum .

Dernier point, les frais de gestion qui sont imposés au salarié porté sont calculés sur une base en général de 5 à 10% du chiffre d’affaires généré, ils sont donc à prendre en compte pour le calcul du TJM.

 

Simulation portage salarial

Success Portage met à votre disposition un outil de simulation développé afin de mieux anticiper vos salaires et calculer votre TJM.

Rendez-vous sur notre simulateur !

 

  • Le 5 janvier 2022