Le portage salarial est un dispositif réglementé qui permet de salarier les indépendants, mais également de redonner une activité professionnelle à des profils tels que les retraités ou les demandeurs d’emploi seniors. L’aspect administratif étant géré par la société de portage salarial qui l’emploi – le consultant indépendant – devenu salarié porté, peut ainsi se concentrer sereinement sur le développement de son activité.

Les principes du portage salarial

Le portage salarial est une relation dite tripartite entre trois acteurs : le professionnel indépendant (ou freelance), la société cliente et l’entreprise de portage salarial. Le rôle d’une société de portage salarial, tel que Success Portage, est d’accompagner les indépendants et leurs clients afin de sécuriser l’exécution de la mission. C’est une relation « win-win » entre ces trois acteurs.

Relation tripartite et portage salarial

En savoir plus sur le portage salarial !

 

Le portage salarial : pour qui ?

Le portage salarial s’adresse principalement à des profils susceptibles d’effectuer des prestations auprès d’entreprises. Les secteurs d’activités concernent le plus souvent des prestations dites « intellectuelles ». Tel que le secteur informatique, le management de transition ou le conseil.

Ces profils désirant entreprendre une activité professionnelle de manière indépendante, tout en bénéficiant d’une certaine sécurité, sont généralement les suivants :

    • Les demandeurs d’emploi souhaitant retrouver une activité professionnelle tout en conservant leurs droits à l’assurance chômage
    • Les travailleurs seniors et retraités souhaitant cumuler une activité professionnelle et une retraite
    • Les futurs entrepreneurs souhaitant tester en toute sécurité leur nouveau business
    • Les jeunes diplômés souhaitant multiplier les différentes missions afin de gagner rapidement en expérience
    • Les travailleurs indépendants et autres freelance souhaitant se décharger de leur paperasse administrative et se dégager du temps au développement de leur business

À qui s’adresse le portage salarial ?

 

Intérêts et avantages du portage salarial

Le portage salarial est un dispositif adapté à un grand nombre d’activités ouvertes aux indépendants. Ces prestations dites « intellectuelles », allant du consultant en informatique au manager de transition. Il constitue pour ceux qui y ont recours un moyen fiable de consacrer davantage de temps à des activités génératrices de revenus. Leur permettant ainsi d’augmenter la pérennité de leur activité et par la même occasion leur rémunération.

En effet pouvoir déléguer toutes les démarches administratives, sans lesquelles toute activité professionnelle ne peut se faire légalement, est un avantage majeur pour un indépendant. L’énergie et le temps gagnés sur la partie administrative de son activité peuvent alors être réalloués à la réalisation de ses missions, à la prospection de nouveaux clients et à bien d’autres activités encore.

Il est également important de garder à l’esprit que grâce au portage salarial, les indépendants ont accès aux mêmes droits que tous salariés, dont la protection sociale. Ce qui implique l’assurance chômage, le régime de retraite, la prévoyance santé, la mutuelle d’entreprise, la formation professionnelle et bien d’autres encore. A noter que, suite à la crise sanitaire de 2020, le statut de salarié porté permet dorénavant d’accéder au chômage partiel en cas d’arrêt brutal d’activité.

Afin d’optimiser au mieux la rémunération des consultants portés, les entreprises de portage salarial donnent accès à d’autres dispositifs, tels que le remboursement des frais professionnels ou encore l’épargne salarial.

Pour plus de renseignements sur les avantages du portage salarial !!

 

Calculer son Salaire Net en portage salarial


Chiffres d’Affaires et Salaire Net

Le secteur privé étant majoritaire, il est généralement connu que le chiffre d’affaires d’une activité professionnelle et le salaire net touché par un salarié sont deux choses bien distinctes. Cela va de même lorsque le travailleur est indépendant et travaille à son compte. En effet, même si ce dernier facture directement sa prestation à une entreprise cliente, il ne touche pas l’intégralité du montant facturé. Ce montant est « hors taxes ». Pour toute activité professionnelle, de nombreuses charges et autres cotisations obligatoires viennent donc se greffer pour, au final, donner le salaire net.

À ce sujet, il est également important de savoir que faire appel à une société de portage salarial, apporte aux indépendants deux avantages en termes de rémunération nette. La première est la mise en place d’un salaire net minimum. Ce montant, conformément à la convention collective du portage salarial de 2017, varie en fonction du profil du salarié porté. Il correspond à :

    • 70 % du plafond horaire de la sécurité sociale pour un salarié porté junior hors forfait jours, soit 2.400 € par mois pour l’année 2022
    • 75 % du plafond horaire de la sécurité sociale pour un salarié porté senior hors forfait jours, soit 2.571 € par mois pour l’année 2022
    • 85 % du plafond horaire de la sécurité sociale pour un salarié porté facturant ses prestations en forfait jours, soit 2.914 € par mois pour l’année 2022

Le second avantage par rapport à la rémunération net est le non plafonnement du chiffre d’affaires réalisé par un consultant porté. Effectivement en tant que salarié porté, l’indépendant négocie directement le montant de sa prestation avec son client. Et ce sans limite de montant. Ce chiffre d’affaires, hors taxes, correspond donc au nombre de jours prestés, multipliés par le taux journalier moyen (TJM).

TJM x nombre de jours travaillés = Chiffre d’Affaires HT

Tout savoir sur le chiffre d’affaires !!

 

Taux Journalier Moyen ou TJM

Le TJM, ou taux journalier moyen, correspond au tarif journalier généralement fixé par les travailleurs indépendants et autres freelances. Ce tarif permet aux entreprises clientes faisant appel à leurs services d’estimer le coût total des prestations auxquelles ils souscrivent.

Or, il s’avère souvent compliqué de fixer ce TJM pour un indépendant. Affiché trop haut, il pourrait décourager les futurs clients désirant solliciter une prestation. Fixé trop bas, le consultant porté pourrait ne pas être en capacité de se rémunérer de manière satisfaisante. Ce qui, à terme, mettrait en difficulté la pérennité de son activité. Il est donc primordial de trouver un juste milieu, équitable et qui puisse convenir à tous les partis. Success Portage, fort de l’expérience de ses experts, vous donne les clefs pour calculer au mieux votre TJM.

Tout savoir sur le TJM !!

 

Les frais de gestion des sociétés de portage salarial

De manière générale, les frais de gestion prélevés par les sociétés de portage salarial, pour couvrir les besoins des consultants indépendants, sont compris entre 5 et 10%. Ces frais servent principalement à rémunérer l’entreprise de partage salarial pour son service auprès de ses consultants portés. Ils peuvent également fournir aux indépendants une sécurité complémentaire dans la pérennité de leur activité (versement du salaire net mensuel garanti), voir une optimisation de leur rémunération en parallèle du salaire net perçu (ingénierie salariale).

Chez Success Portage, nous nous adaptons aux besoins de nos salariés portés. Pour cela, nous proposons trois formules. Allant de 5 à 7%, ces frais de gestion correspondent au niveau d’accompagnement choisi par les consultants indépendants.

Pour un diagnostic complet, contez-nous !!

 

Charges patronales et salariales

Le montant facturé aux entreprises clientes, à ne pas confondre avec un salaire net, sera soumis à différentes charges obligatoires. Ces charges, calculées à partir du chiffre d’affaires amputé des frais de gestion des sociétés de portage salarial, permettent notamment de fournir une protection sociale au travailleur.

Ces cotisations et contributions sont réparties en deux catégories, dites patronales et salariales. Les charges patronales concernent en autres l’assurance chômage, les arrêts et accidents du travail et les allocations familiales. En ce qui concerne les charges salariales, ces dernières concernent surtout la CSG (contribution sociale généralisée) et la CRDS (contribution au remboursement de la dette sociale). Par rapport à la retraite, cette dernière est financée par les deux.

 

Portage salarial : Optimiser sa rémunération


Les frais professionnels

Pour un salarié porté, le principal moyen d’optimiser ses revenus est le remboursement de ses frais professionnels. Ces derniers correspondent aux sommes engagées par le consultant porté dans le cadre de son activité. Il est nécessaire de distinguer les frais destinés à la réalisation de ses missions, de ceux propres au fonctionnement de son activité.

Les frais de missions, directement liés à la prestation, peuvent être directement refacturés aux clients. Il est bien entendu nécessaire, afin de préserver une saine relation, de les négocier en amont. Cela peut concerner par exemple, les frais de déplacements (longues distances) et de restauration. Les frais de fonctionnement, quant à eux, concernent l’activité professionnelle en tant que telle, et ne sont donc pas liés à la réalisation de la prestation auprès du client. Le plus couramment, cela concerne l’achat de matériel informatique, les frais de transport ou la prise en charge d’une partie de ses forfaits mobile et internet.

La société de portage salarial s’occupe du remboursement des frais professionnels avancés par le consultant porté. Ces frais, perçus en même temps que le salaire, ont la particularité d’être ni imposables, ni soumis aux cotisations sociales. Cette opération optimise mécaniquement la rémunération en augmentant la restitution nette touchée.

La mécanique du remboursement des frais professionnels est une spécificité avantageuse proposée par le potage salarial, que n’ont pas d’autres statuts. Il convient toutefois d’être vigilant de ne pas en abuser et de respecter les règles en vigueur, sous peine de s’exposer à un redressement de la part de l’Urssaf.


L’épargne salariale

Mis en place au sein de certaines sociétés de portage salarial, l’épargne salariale est un système d’épargne collectif constituée par des versements du salarié porté et des abondements de son entreprise de portage. Deux dispositifs d’épargne se distinguent.

Le Plan d’Épargne Entreprise ou PEE, permet de se constituer un portefeuille défiscalisé de valeurs mobilières. À cela s’ajoute un allègement des cotisations sociales et d’une défiscalisation. Les sommes versées sont bloquées durant 5 ans, mais il existe plusieurs cas de déblocage dont la rupture de contrat avec sa société de portage.


Optimisations complémentaires

D’autres mécaniques peuvent également être utilisées afin d’augmenter la rémunération de consultants portés. En effet, une société de portage salarial a la possibilité de proposer à ses salariés des Tickets Restaurant, Cartes Cadeaux ou encore des Chèques Vacances. L’utilisation de Chèque Emploi Service Universel préfinancé (CESU) peut également permettre aux salariés portés de recourir à des services à la personne à moindre coût.

Pour une aide approfondie sur les différentes possibilités d’optimisation de sa rémunération en tant que salarié porté, prenez rendez-vous dès maintenant avec l’un de nos experts Success Portage.

Contactez-nous pour un devis personnalisé !!

 

Besoin d’en savoir plus ?